Foire aux questions

Trouvez facilement les réponses à vos questions sur l'adhésion, les programmes de perfectionnement professionnel, l'accréditation et Accès Emploi! 

Après le 1er novembre 2019, les étudiants dont la date de début du tout premier cours du programme remonte à moins de cinq (5) années civiles peuvent bénéficier de l’adhésion à titre de candidats. Si vous êtes un étudiant à temps partiel ou inscrit à un programme en ligne, vous devez être membre de l’Association canadienne de la paie pour vous inscrire aux cours menant à l’accréditation de S.C.P.
 

Oui. L’expérience professionnelle de la paie doit avoir été acquise dans les cinq (5) années qui précèdent ou qui suivent la date de début du cours Conformité de la paie au Québec 1 (CPQ 1), lorsque le programme de formation est suivi à temps partiel en ligne ou dans un service d’éducation permanente. Si vous suivez un programme d'études à temps plein reconnu par un établissement scolaire, une université ou un collège privé d'enseignement professionnel, le délai pour satisfaire l'exigence d'expérience professionnelle commence à la fin du cours Conformité de la paie au Québec 2.

Oui. Vous devez réussir le cours Introduction à la gestion de la paie dans les deux années qui suivent l’approbation de votre Demande de reconnaissance de l'expérience professionnelle (DREP). Une fois ces deux années écoulées, vous devez présenter une autre demande.

Vous recevrez d’abord un accusé de réception de votre demande, puis vous serez informé du statut de votre demande dans les 20 jours ouvrables suivants.

Oui, vous le pouvez. Au moment de renouveler votre adhésion, vous serez invité à sélectionner l’adhésion à titre de candidat, mais vous êtes libre de sélectionner l’adhésion à titre de membre associé.
 

Non. Étant donné que les exigences liées à la paie varient considérablement d'un pays à l'autre, vous devez avoir une expérience pondérée en matière de paie d'au moins un (1) an au Canada pour pouvoir obtenir votre accréditation de PPQ.

Les titulaires actuels de S.C.P.Q verront leur accréditation changée de S.C.P.Q à PPQ. C'est le même programme; la seule chose que nous changeons est le nom de l’accréditation.

Nous n’évaluons pas les acquis non académiques. Il y a de plus en plus d’établissements d’enseignement postsecondaire qui offrent ce type de service d’évaluation, que l’on appelle parfois Évaluation et reconnaissance des acquis, par l’intermédiaire de leur service de l’éducation permanente.

Communiquez avec un collège ou une université de votre localité pour savoir si ce service est offert. Si l’évaluation d’un établissement d’enseignement postsecondaire vous exempte de suivre un cours donné, il se pourrait que nous fassions de même et que nous reconnaissions les crédits.

Si votre Demande de reconnaissance de l'expérience professionnelle (DREP) n'est pas approuvée, vous recevrez la liste des documents ou renseignements manquants. Vous pourrez présenter une nouvelle demande dès que vous aurez rempli ces exigences.

Si l'organisation n'a pas de description de tâches officielle pour le poste que vous voulez faire évaluer avec la Demande de reconnaissance de l'expérience professionnelle (DREP), vous devez préparer vous-même une description détaillée et la faire approuver par votre vérificateur.

L’Association canadienne de la paie comprend que les étudiants qui suivent des cours en vue d’obtenir l’accréditation de S.C.P réalisent un important investissement dans leur formation afin de faire progresser leur carrière dans le domaine de la paie. L’adhésion à titre de candidat donne aux étudiants un accès à de précieux avantages pour les membres dont ils ont besoin pour obtenir l’accréditation de S.C.P.
 

L'ACP ne reconnaît pas les crédits des cours sur la paie dispensés par d’autres organisations. Tous les cours fondamentaux sur la paie doivent être suivis auprès de l'ACP ou de ses établissements d’enseignement postsecondaire partenaires. 

Si vous avez des connaissances et de l'expérience dans le domaine de la paie, l’Option défi offre la possibilité de faire reconnaître vos acquis pour chaque cours fondamental sur la paie du programme de Spécialiste en conformité de la paie (S.C.P). Avec cette formule, l'examen final vaut 100 % de la note.

Oui, l'Association canadienne de la paie accordera toute demande de prolongation d’un an en lien avec un congé de maternité, parental, de paternité ou d’adoption approuvé, si des pièces justificatives appropriées sont présentées. Les demandes liées à l’état de santé seront examinées au cas par cas.

Quelques exemples de pièces justificatives appropriées : relevé d’emploi (RE), certificat médical et preuve d’assurance-invalidité. Remarque : s’il est présent sur les documents, le numéro d’assurance sociale doit être caviardé.

Lorsque vous préparez votre Demande de reconnaissance de l’expérience professionnelle , vous n’avez pas à déclarer des heures dans absolument toutes les catégories de responsabilités en matière de paie. Toutefois, des restrictions s’appliqueront si vous n’assumez qu'une infime partie des responsabilités liées à la paie. Par exemple, dans certaines grandes sociétés, il y a des postes où l’employé de la paie est affecté uniquement à l’entrée des données hebdomadaires de paie du personnel. Dans un tel cas, le pourcentage attribué à la catégorie Administration de la paie sera très élevé (90 % à 100 %) et le poste sera probablement jugé inadmissible en tant qu’expérience professionnelle.

La plupart du temps, les postes à la paie comportent quatre ou cinq catégories de responsabilités.

L’adhésion à titre de candidat est une nouvelle catégorie d’adhésion offerte exclusivement aux personnes qui sont en voie d’obtenir leur accréditation de Spécialiste en conformité de la paie (S.C.P). L’Association canadienne de la paie veut aider les personnes qui réalisent un important investissement dans leur formation en suivant des cours d’accréditation ou qui sont en voie de remplir l’exigence d’expérience professionnelle du programme de S.C.P. L’adhésion à titre de candidat procure les mêmes avantages que les autres catégories d’adhésion et est offerte au taux annuel de seulement 99 $ (taxes applicables en sus).
 

L'ACP publie une base de données en ligne de cours équivalents offerts dans plus de 180 établissements d’enseignement postsecondaire. Cliquez ici pour effectuer une recherche dans cette base de données.

Lorsqu'un cours n'apparaît pas dans la base de données en ligne, cela veut tout simplement dire que l'ACP n'a pas encore reconnu ce cours en tant qu'équivalence. Un plan détaillé du cours en question doit être soumis au Service d'accréditation afin d’être évalué et éventuellement ajouté à la base de données des cours équivalents.

Chaque cours soumis au Service d'accréditation en vue d’un transfert de crédits doit  :

  • être l’équivalent d’un cours de niveau postsecondaire canadien (les cours de niveau secondaire ou l'expérience de travail ne sont pas évalués). S'il s'agit d'un cours suivi à l'étranger, il faut obtenir une évaluation d'équivalence d’un organisme d'évaluation accrédité;
  • compter au moins 30 heures créditées;
  • comporter une évaluation finale représentant au moins 20 % de la note finale du cours;
  • avoir été réussi avec une note finale d'au moins 65 % (remarque : la note finale doit être d'au moins 60 % pour tous les cours à crédits transférables terminés avant le 1er janvier 2013);
  • Ont été suivis au cours des 20 dernières années pour les cours de S.C.P/PPQ;
  • Ont été suivis au cours des 10 dernières années pour des cours de G.A.P;

Si les cours ont été suivis à l'étranger, il faut obtenir une évaluation d'équivalence d’un organisme d'évaluation accrédité. L’évaluation originale doit être transmise au Service d’accréditation accompagnée du formulaire de Demande de transfert de crédits.

Si vous travaillez à votre propre compte, vos clients peuvent vous servir de vérificateurs. L'ACP pourrait inviter les travailleurs indépendants à passer une entrevue.

L’expérience professionnelle est pondérée pour déterminer le nombre d’heures par semaine qui sont effectivement consacrées à des tâches liées à la paie. En se fondant sur une semaine de travail normale de 35 heures, on peut calculer le nombre de mois consacrés aux tâches administratives liées à la paie. Par exemple, si vous consacrez 20 heures par semaine à des tâches administratives liées à la paie et que vous occupez votre poste depuis 16 mois, on vous accordera un total de neuf mois d'expérience (20 / 35 * 16 = 9,14). L'ACP ne prend en compte que les mois d'expérience complets (pas de fractions, de décimales ni d’arrondissement).

Si la paie n’est qu’une de vos fonctions parmi d’autres, il vous faudra plus qu’une année à ce poste pour satisfaire à l’exigence d’expérience professionnelle.

Cette catégorie d’adhésion a été retirée. L’Association canadienne de la paie est là pour vous épauler à chacune des étapes de votre carrière dans le secteur de la paie. C’est pourquoi elle a choisi de miser sur votre carrière en offrant l’adhésion à titre de candidat, une NOUVELLE catégorie conçue expressément pour ceux qui investissent en eux-mêmes en entamant leur parcours vers une accréditation dans le domaine de la paie.
 

Ce site utilise des cookies. En continuant, vous acceptez l’utilisation des cookies décrits dans notre Déclaration de confidentialité.